Marta Grassi, contes dessinés

Les jeunes femmes dessinées par Marta Grassi ne sont pas si sages que leur regard tendre voudrait nous le faire croire… Belles et nues, elles règnent sur une cour d’animaux familiers ou sauvages. Dans une étreinte sensuelle, elles serrent leur compagnon contre leur cœur, les cachent entre leurs jambes. Entre la femme et l’animal se crée un dialogue poétique et subtil, qui révèle la douce animalité de l’une, la si proche humanité de l’autre. Au fusain et à la pierre noire, avec quelques touches de gouache, Marta Grassi donne libre cours à sa fantaisie, elle crée des contes à rêver. À chacun de trouver la clef des songes. Pour Cimaises-leblog, l’artiste livre, sans trop dévoiler, le secret d’un de ses dessins…

Si vous aimez son univers, vous pouvez découvrir son travail à la galerie de l’Atelier Pièce Unique à Fourqueux (78112) jusqu’au 28 septembre 2013.

The artist Marta Grassi draws young women not so wise, despite their tender glance. Beautiful and naked, her heroines ruled over a domestic or wild animals court. In a sensual embrace, they shake their companion against their heart, they hide them between their legs. Between woman and animal, a poetic and subtle dialogue is created that reveals the gentle animality of one, the humankind of the other. With charcoal, black chalk and touches of gouache, Marta Grassi gives free rein to her imagination. She creates stories to dream. For Cimaises-leblog, the artist reveals the secret of one of her drawings.

Une réflexion au sujet de « Marta Grassi, contes dessinés »

Les commentaires sont fermés.